SATAN JOKERS, metal rock


SATAN JOKERS, metal rock
PARIS

SATAN JOKERS


Pour connaître l’histoire de SATAN JOKERS, il faut remonter en 1979 avec le groupe JARRETELLES. A l’époque, celui-ci n’était formé que du chanteur-batteur Renaud Hantson, de Laurent Bernat à la basse et d’un guitariste

C’est donc en décembre 1981 que naquit le groupe SATAN JOKERS dont le nom fut inspiré à Renaud Hantson par deux bandes de motards rivales des Hell’s Angels aux Etats-Unis : les Satan Slaves et les Gipsy Jokers. Ils passèrent à la télévision dans l’émission de Francis Zégut « Les enfants d’AC/DC » le 26 décembre 1982 pour y interpréter le titre « En partance pour l’enfer » et furent très vite remarqués. Le public de SATAN JOKERS devenant de plus en plus important, le groupe enregistra son premier album. Courant 83 parut un premier opus épique intitulé « Les Fils Du Métal » (dont les 10 000 premiers tirages contenaient un patch portant le logo du groupe), également précédé d’un 45 T « Les fils du métal «  / « Quand les héros se meurent ».

En 1984, le groupe retourna en Studio pour l’enregistrement de son deuxième album « Trop Fou Pour Toi » avec Steve Prestage (ingénieur du son pour Gary Moore et Phil Lynott entre autres). A nouveau le premier single obtint un support précieux de WRTL avec Francis Zégut. Le groupe partit en tournée pour 30 dates dont le Bol D’or en septembre 1984.

On notera déjà la présence de Pascal Mulot et Michaël Zurita sur certaines chansons de cet album qui préfigure ainsi le nouveau line-up du SATAN JOKERS 2009 prêt à renaître, véritable super-groupe constitué de la crème de la crème du Métal hexagonal. Certains organisateurs de festivals ainsi que la volonté de Pascal Mulot et de Renaud de rendre hommage à Laurent Bernat (bassiste de génie et co-fondateur du groupe) ont donné l’envie à Hantson d’écrire avec ce nouveau line-up une page supplémentaire de l’histoire de SATAN JOKERS.

SATAN JOKERS reste le groupe qu’on adore ou qu’on hait, le groupe français culte qu’on aime détester ou qu’on déteste aimer, mais en tout cas il sera impossible avec cette reformation de ne pas se rendre compte du talent encore plus évident aujourd’hui que dans les années 80 de Renaud HANTSON et des compères dont il s’entoure.

La Commission de validation de la MIDELCA (Mission Interministérielle de Lutte contre les Drogues et les Conduites Addictives) considère « AddictionS » de SATAN JOKERS, projet porté par le Docteur Laurent Karila et Renaud Hantson, comme justifiant d’une diffusion nationale.


Discographie

·        « HARDCORE COLLECTORS » 2008, ( Brennus Music)

·        « SJ 2009 » mars 2009, le groupe a donné un premier  avertissement qui lui a notamment permis de monter le dimanche 21 juin sur la scène du HellFest. Un passage, salué unanimement par la critique et le public, qui a prouvé que cette reformation était plus que digne de ce nom

·        « FETISH X »,  2009 peu avant de partir en tournée en novembre. Cet album, sur lequel HANTSON assurera comme dans les 80’s toutes les parties de batterie en plus du chant en dehors des titres « Fetish X » et « Ephémère » où AUREL nouveau batteur du groupe démontre ses talents.

·        « AddictionS » est sorti en octobre 2011.

·        « Psychiatric »  est sorti en janvier 2013.

·        Fin 2013, est paru un double album intitulé « Live Bootleg »