PHILIPPE SEIGNEZ, pianiste de jazz, solo, quartet, orchestre familial


PHILIPPE SEIGNEZ, pianiste de jazz, solo, quartet, orchestre familial
VAISON LA ROMAINE

PIANO SOLO - EN INTÉRIEUR COMME EN EXTÉRIEUR

Etudes classiques avec Géry Moutier, actuel directeur du Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Lyon (CNSMDL). Formation au jazz dès l’âge de 14 ans avec Michel Pétruccianni, Claude Bolling, Antoine Hervé, Ray Bryant, Mark Levine, George Russell (Lydian Chromatic Concept of Tonal Organization), Garrett List (free jazz), Walter Thompson (soundpainting), Steve Coleman, Sammy Abenaïm, Bernard Maury (disciple de Bill Evans), Charles Loos, Arnould Massart (arrangeur de Claude Maurane), Steeve Houben, Patrice Galas, Jean-Louis Rassinfosse (contrebassiste de Chet Baker).

À domicile ou dans un lieu public

Mon piano mobile équipé de roulettes et de rampes de chargement s’adapte à toutes les situations.


The Girl From Ipanema


 Jump For Me


Lady Bird


The Entertainer Ragtime (extrait)


My Little Suede Shoes


She did it again


Misty


My Funny Valentine



QUARTET JAZZ MODERNE


1990/1991, Institut Art Culture Perception de Paris, George Russell en personne enseigne son Lydian Chromatic Concept of Tonal Organization à une poignée d’artistes (musiciens, compositeurs, arrangeurs). Dès les premières notes, les premières planètes dessinées au tableau, je mesure la chance inouïe que j’ai, à 23 ans, de côtoyer le Maître. Enfant, je voulais devenir astronaute, et là, comme par magie, je découvre la notion de gravité sonore. Note par note, le chromatisme réel reprend sa place lors d’explications claires et précises. Les modes, les accords, les mélodies sont autant d’éléments indépendants qui gravitent autour d’un noyau, comme nous le faisons certes autour de notre terre, mais d’abord autour de notre soleil.
Mon Indélébil’Jazz Band né de cette époque. En 1994, je compose une trentaine de pièces qui mettent en évidence les notions de gravité. Ce sont au départ des études mais dont la finalité est bien artistique. En effet, les multiples directions possibles pour l’improvisation y tiennent une part importante.
Dans cet album, je reprends quelques pièces de cette époque dans des arrangements qui donnent à chacun la liberté de confronter son propre savoir aux propositions faites. Il en résulte une belle interaction.
En piano solo, qu’il s’agisse d’un standard du jazz, d’une improvisation, d’une mélodie de Rachmaninov ou d’une valse de Chopin, mon objectif est le même : partager l’essentiel, la beauté de la ligne. Mettre en évidences les ressorts internes des attractions mélodiques et harmoniques, la gravité note par note, dans le soucis de faire entendre ces mouvements. Improviser avec ces éléments comme on joue avec des cailloux, des dés ou des osselets, en les regardant tomber, ou à jeter des pierres dans l’eau pour observer les ondulations grandissantes. C’est un choix, des techniques, des couleurs, des fonctions gravitationnelles, des vibrations particulières.
Pour réaliser cet album original, sans basse, je suis particulièrement fier de la présence de mes amis de longues dates François Cotinaud et Guillaume Guino et de l’implication toute nouvelle de Véronique Mula. 


All God's Chillun Got Rhythm


Philippe Seignez Quartet "Hommage à George Russell" film-documentaire

      

DUO MUSIQUE DU MONDE -  LONG-VOYAGE


Musiques de scène inspirées d’un voyage imaginaire

Afrique - Brésil - Chine - Corée - France - Japon - USA 

Hommage à George Russell, volume 2


Rencontre improbable entre le Piano et le Berimbau, deux instruments de culture et de tradition différentes. Comme une rencontre improbable entre un homme et une femme, un maître et son disciple, « une tortue borgne au milieu de l’océan et un morceau de bois creux flottant suffisamment large pour qu’elle y loge son abdomen ». Tout devient possible si l’on ouvre l’œil, les oreilles, si l’on ouvre dans son cœur une place pour l’autre, pour la rencontre, pour l’improvisation. La tâche n’est pas si aisée. Oser. S’ouvrir.  Faire un pas, le premier, puis voyager. Se découvrir. Exister. Soutenir. Partager. Aimer. Vivre ce Long Voyage. Ensemble.  

Philippe Seignez. 


Avec cet album, je souhaite rendre un humble et discret hommage à Nana Vasconcelos, cet artiste brésilien, ce percussionniste hors du commun, qui a su élever le Berimbau au rang d’instrument de musique à part entière, en le sortant de son rôle habituel d’accompagnateur de la Capoeira.  

L’aspect « rudimentaire » et apparemment simple de cet instrument m’a toujours fasciné, car il nous oblige, de par sa nature si sobre, à dépasser nos limites, à aller puiser en nous des zones inconnues.

Ces dialogues avec le Piano, instrument de facture complexe et très sophistiquée, lui fait prendre encore une autre direction musicale et en tout point artistique malgré sa « mono-tonie apparente». En effet, l’utilisation, et la maîtrise ici, du « Lydian Chromatic Concept Of Tonal Organization » par le pianiste Philippe Seignez permet de placer le Berimbau en différents points stratégiques de l’espace harmonique. Il en résulte des vibrations hors du commun et certainement un nouvel avenir à ceux qui n’ont qu’une corde à leur arc. Guillaume Guino