RENE PEREZ ZAPATA duo, trio, jazz


RENE PEREZ ZAPATA duo, trio, jazz
83 TOURVES


« René PEREZ  ZAPATA est un  pianiste proposant un jazz contemporain que l’on peut qualifier de  libre, énergique et  passionné. Son jeu captive par sa clarté et son intensité mais aussi par une audace harmonique et mélodique imprévisible. »  

Ses premières influences musicales sont Emerson,Lake and Palmer, Magma ,Miles Davis,Chick Coréa, Herbie Hancok, Keith Jarrett...

A l’âge de 21 ans, il rencontre Roy Robinson leader du groupe "Titanic", avec lequel il collabore en Europe et aux Etats-Unis de 1981 à 93 (album "Heart of Rock" sorti en 1994).

De retour en France, il développe son propre univers musical avec un premier album "Œil de Nuit" en 1994, puis enregistre l'album "Gandra" (distribué par D.A.M en 2000).

Un jazz résolument moderne et électrique.


Depuis toujours attiré par l’aventure de la musique improvisée,

il expérimente cette voie avec différentes formations telles que "Kamukaï"

(collectif d'improvisation libre) et l'Ensemble Polychronie "Electric and Acoustic Counterpoints" (musique répétitive, compositions de Bernard Kalef) .


En 2006, il fonde le René Perez Zapata trio avec Rudy Piccinelli / Fabien Leroy à la batterie et Christian Brazier à la contrebasse.

En paralléle ,  il rejoint le Rudy Piccinelli quartet ( modern jazz) puis la formation

Zaj Quartet proposant un Jazz basé sur la composition instantanée.

Il développe également des projets Solo ou Duo .


Fin  2014, il signe avec le Label ACM .  L’album « Phasme » sort en septembre 2015 et bénéficie d’un très bon accueil de la part du public et de la presse spécialisée.

Sortie de l’album « Robots » Instrumental Keyboard fin 2015 ;

en juillet 2016,  sortie de l’album «My Heart » Piano Solo/ Improvisation à travers lequel  René Perez Zapata nous dévoile une autre facette de sa liberté artistique : une vision musicale sans compromis, totalement instinctive et authentique.


En 2018, un nouvel album trio est en préparation « Révolution ».

Avec Jean-Christophe Gautier à la contrebasse et Nicolas Aureille à la batterie.

Ces 4 albums signés chez ACM, nous permettent de saisir l’étendu du registre de René Perez Zapata ainsi que la consistance de son discours.